« Chers lectrices et lecteurs du Mille-Pattes, aujourd’hui nous avons plus que besoin de votre soutien pour que l’aventure continue. Les dépenses en carburant pour nous déplacer pour recueillir vos témoignages, vous interviewer, valoriser vos lieux ou activités sont devenues trop importantes et la zone rouge a été atteinte. Pour éviter l’arrêt du Mille-Pattes nous avons besoin de votre don (déductible des impôts), même symbolique, même 2€ si vous ne pouvez pas plus, c’est la quantité de dons qui sauvera le Mille-Pattes. Cliquer ci-dessous sur le bouton "Donate" pour faire un don » (avec Paypal, ou une carte bancaire même sans avoir de compte Paypal)

Montoire : Réunion du conseil municipal

Article créé le 19/09/2022

Le conseil municipal s’est réuni le 16 septembre.

Parmi les points abordés figurait le renouvellement de l’adhésion à l’association « Passeport du civisme » dont les buts sont de promouvoir le civisme, de contribuer à la mise en place de moyens et d’actions destinés à développer celui-ci. Le conseil a renouvelé l’adhésion à l’unanimité. Le maire a précisé que le passeport était en cours d’impression et serait remis dans le courant du mois d’octobre.

Arnaud Tafilet a soumis au conseil une proposition de renouvellement d’un contrat de location d’un véhicule électrique par l’intermédiaire de la société France Collectivités Invest en contrepartie d’un contrat de régie publicitaire. Guillaume Henrion s’est interrogé sur le bien-fondé  philosophique d’un tel montage et a demandé à ce que le conseil soit informé de la marge bénéficiaire de la société. Arnaud Tafilet a rappelé que la France est un pays de libre-entreprise et que celles-ci se refusent généralement à divulguer ce genre d’information susceptible de nuire à la libre concurrence. Il a souligné en outre que les sociétés qui souscrivent un contrat pour placer leur publicité sur le véhicule, font librement ce choix.

Le conseil s’est prononcé en faveur de la présentation par la société AXA, d’une proposition aux habitants de la commune, concernant une complémentaire santé avec un tarif préférentiel.

L’édition de « Montoire Magasine » est confiée depuis de nombreuses années à la société « Mairie Info » qui se rémunère par le biais de souscriptions publicitaires. Guillaume Henrion a renouvelé sa demande concernant la marge prélevée par le prestataire. Arnaud Tafilet a confirmé ses observations sur l’impossibilité de formuler de telles exigences et la liberté totale des entreprises quant à la souscription d’un tel contrat publicitaire. Il a signalé, en outre, que ce dispositif était déjà en vigueur lors des mandats des précédentes municipalités. La seule différence est que celles-ci ne soumettaient pas le contrat à l’approbation du conseil.

Dans les mêmes conditions, une nouvelle édition gratuite du plan de Montoire qui comprendra, pour la première fois, celui de Saint-Quentin-les-Trôo, sera réalisée.

Conformément aux dispositions prévues par le règlement intérieur du conseil municipal, la liste d’opposition « Pour Montoire » avait adressé au maire un ensemble de questions formant un récapitulatif relatif pour différents sujets traités en cours d’année ainsi qu’il a été rappelé lors de ses réponses par le premier magistrat de la commune.

Ces questions concernaient notamment le devenir des collaborateurs et des locaux de l’ancienne maison de l’emploi remplacée, avant la fin de l’année, par une maison regroupant les services au public. Arnaud Tafilet a signalé que cette opération avait bénéficié exceptionnellement d’une subvention DETR à hauteur de 90% (pour mémoire, le total des subventions pour un projet ne peut normalement excéder 80%).

En ce qui concerne les questions relatives à l’ancien hôpital de Montoire dont le bâtiment n’était pas la propriété de la commune, le maire s’est insurgé, à juste titre, contre la circulation récurrente de fausses nouvelles sur ce sujet de la santé particulièrement sensible aux yeux de la population. Arnaud Tafilet trouve tout à fait inconvenant que des rumeurs infondées soient propagées régulièrement. Il a rappelé qu’il se tenait régulièrement informé auprès des différents acteurs. Un projet de cette importance nécessite plusieurs mois de mise en place ; celle-ci se poursuit normalement. Les médecins et professionnels de santé n’ont pas l’intention de quitter Montoire.

A la fin du conseil, plusieurs dates importantes ont été rappelées :

- le 4 octobre, réunion d’information sur le PLUIH

- le 8 octobre, accueil des nouveaux arrivants dans la commune

- changement du jour de collecte des ordures ménagères  fixé désormais au jeudi matin.

Il a été rappelé enfin que « la boite qui sauve » était en cours de distribution à la population.

Sabine & Xavier Campion

Hashtags liés à cette page:

#Montoire sur le Loir
# conseil municipal






Publié par: Sabine et Xavier Campion

Date de dernière modification de cette page: 19/09/2022


Commentaires sur cet article


Laisser un commentaire

Seules les personnes ayant un compte sur ce site, et connectées, peuvent laisser un message.
Cliquez sur le lien suivant pour vous inscrire sur ce site (gratuit), ou pour vous connecter si vous avez déjà effectué votre inscription: www.lemille-pattes.net/bo




Partager cette page






publicité - espace annonceurs



Le Mille Pattes, site d'actualité indépendant de la vallée du Loir

Le Mille Pattes, c'est plus de 13 400 visites par mois !

 

Recevez par mail nos nouvelles publications en créant un compte ici, c'est rapide et gratuit

 

Le Mille-Pattes, c'est aussi sur 

      

Cliquer ici pour la vidéo de présentation du nouveau site