« Chers lectrices et lecteurs du Mille-Pattes, aujourd’hui nous avons plus que besoin de votre soutien pour que l’aventure continue. Les dépenses en carburant pour nous déplacer pour recueillir vos témoignages, vous interviewer, valoriser vos lieux ou activités sont devenues trop importantes et la zone rouge a été atteinte. Pour éviter l’arrêt du Mille-Pattes nous avons besoin de votre don (déductible des impôts), même symbolique, même 2€ si vous ne pouvez pas plus, c’est la quantité de dons qui sauvera le Mille-Pattes. Cliquer ci-dessous sur le bouton "Donate" pour faire un don » (avec Paypal, ou une carte bancaire même sans avoir de compte Paypal)

La Chartre : Christine Alibert-Maris a présenté son programme

Article créé le 14/02/2020

C’est à la salle multi-activités de La Chartre que Christine Alibert-Maris, entourée de toute son équipe a présenté le 10 février son programme, sur le thème d’ « Une ambition partagée ». Si la liste se revendique comme apolitique, tous ses membres n’en partagent pas moins les mêmes valeurs d’écoute, de respect, de solidarité et d’engagement pour agir. En effet, un programme n’a de sens que s’il s’appuie sur une étude financière précise et c’est pourquoi l’équipe s’est engagée à présenter, dès le mois de décembre prochain, des prévisions financières valables pour toute la durée du mandat. Il est toujours facile, en période électorale, de faire des promesses mirifiques ; ne sont crédibles que les candidats qui, comme Christine Albert-Maris, peuvent les étayer par un examen sérieux des conditions financières de réalisation.

Ainsi que le souligne la candidate, « il ne suffit pas de repeindre les projets en vert pour respecter l’environnement » ; il faut être pragmatique et efficace,  informer les habitants des nouvelles pratiques écologiques et mettre à leur disposition des outils leur permettant d’opérer les choix les plus judicieux en fonction de leurs besoins et de leurs moyens.

Etre élu, cela implique d’établir un contact permanent et réciproque avec les habitants comme avec les forces vives de la cité (entreprises, commerçants, associations…). Les élus doivent donc tenir des permanences régulières ; les projets importants doivent être présentés au cours de réunions publiques permettant d’exposer clairement leur finalité et d’entendre le ressenti des habitants. La Chartre disposera d’un site internet vivant et perpétuellement mis à jour ; pour toucher un maximum de population, un panneau digital annoncera les principales manifestations.

La Chartre est appelée à jouer un rôle important au sein de la Communauté de communes où elle doit tenir toute sa place de commune active avec une vie économique et culturelle aussi riche que diversifiée.

D’ores et déjà, Christine Alibert-Maris et ses colistiers ont montré concrètement leur souci de répondre aux besoins exprimés par la population en demandant à celle-ci de formuler ses souhaits à travers une enquête qui a fait remonter un certain nombre de préoccupations.La santé et la désertification médicale, le maintien à domicile des séniors (20% de la population est âgée de plus de 65 ans) dans de bonnes conditions, la gestion du patrimoine et le tourisme , les grands travaux à mener (consolidation du coteau, assainissement et installation de la fibre) apparaissent comme urgent ainsi que l’étude du réaménagement du centre bourg, avec, en tout premier lieu, la réfection des trottoirs et de certaines parties de la voirie, puis enfin la lutte pour la propreté et contre les incivismes ; le maintien de l’accès aux services publics devrait pouvoir se faire à travers une « Maison France-Services » ainsi que par l’intermédiaire d’un « service civique » chargé de faciliter la transition numérique à la population. La mobilité et les transports font également partie des préoccupations auxquelles la municipalité devra répondre en imaginant des solutions autour du covoiturage, de l’autopartage, de l’aménagement de circuits de bus permettant de desservir les gare de Montval, de Vendôme et de Tours.

Le développement de l’emploi devra constituer une priorité afin d’attirer des familles dans un bassin de vie bien doté en équipements sportifs et éducatifs.

La gestion d’une commune exige de plus en plus une équipe compétente dans les domaines les plus divers ; la liste « Une ambition partagée » regroupe précisément des personnes dont les compétences sont unanimement reconnues au niveau de la gestion, de l’éducation, de la culture, du tourisme, du patrimoine, de la voirie, du sport, des manifestations…etc.

La Chartre a su conserver, au fil des années, une attractivité spécifique au cœur de la vallée du Loir ; pour que celle-ci perdure et se développe il est nécessaire que ses élus se comportent en fer de lance, qu’ils puissent montrer une réactivité exceptionnelle afin de saisir la moindre opportunité qui se présente.

La liste 

Christine Alibert-Maris, Tony Ladurée, Emilie Bordier, Patrick Plaudin, Dominique Giles-Aybes, Christophe Tourneur, Françoise Masse, Thibaud Foubert, Marie-Danièle Millet, Franck Antille, Carine Bielle, Nicolas Cauchas , Marie-Thérèse Moal, Philippe Nahoun, Nathalie Luyeye ; candidats supplémentaires : Benoît Cauchard et Catherine Lassuie.

Sabine & Xavier Campion

Hashtags liés à cette page:

#La Chartre \"Une Ambition partagée






Publié par: Sabine et Xavier Campion

Date de dernière modification de cette page: 14/02/2020


Commentaires sur cet article


Laisser un commentaire

Seules les personnes ayant un compte sur ce site, et connectées, peuvent laisser un message.
Cliquez sur le lien suivant pour vous inscrire sur ce site (gratuit), ou pour vous connecter si vous avez déjà effectué votre inscription: www.lemille-pattes.net/bo




Partager cette page






publicité - espace annonceurs

Le Mille Pattes, site d'actualité indépendant de la vallée du Loir

Le Mille Pattes, c'est plus de 13 400 visites par mois !

 

Recevez par mail nos nouvelles publications en créant un compte ici, c'est rapide et gratuit

 

Le Mille-Pattes, c'est aussi sur 

      

Cliquer ici pour la vidéo de présentation du nouveau site