« Chers lectrices et lecteurs du Mille-Pattes, aujourd’hui nous avons plus que besoin de votre soutien pour que l’aventure continue. Les dépenses en carburant pour nous déplacer pour recueillir vos témoignages, vous interviewer, valoriser vos lieux ou activités sont devenues trop importantes et la zone rouge a été atteinte. Pour éviter l’arrêt du Mille-Pattes nous avons besoin de votre don (déductible des impôts), même symbolique, même 2€ si vous ne pouvez pas plus, c’est la quantité de dons qui sauvera le Mille-Pattes. Cliquer ci-dessous sur le bouton "Donate" pour faire un don » (avec Paypal, ou une carte bancaire même sans avoir de compte Paypal)

Marçon : une guinguette qui fleure bon le terroir !

Article créé le 13/08/2019




Samedi 10 août, la première édition de la guinguette des vignerons de Marçon a remporté un succès des plus prometteurs.
Si, ainsi que nous l’a rappelé, Jean-Michel Aubert, aucun salon des vins ne s’est tenu à Marçon depuis l’année 1992, « le Comité des foires aux vins de Marçon » existe toujours et il en est encore le président. « L’objectif est de passer le flambeau aux plus jeunes afin de faire renaitre des manifestations et  participer à l’animation du village ».
Parmi les jeunes vignerons, nous avons pu nous entretenir avec Maude Cochonneau, de la ferme viticole « Le cochon zébré », qui a replanté des vignes et qui attend sa première récolte à partir des prochaines vendanges pour produire du vin et non uniquement du jus de raisin.
Dès l’ ouverture de la manifestation à 16h, les premiers visiteurs ont fait leur apparition tandis Thomas Levillain de la Ferme de l’ « Hêtre rousseau » à Thoiré-sur-Dinan s’affairait à la préparation du repas champêtre préparé à partir de ses légumes bio . Au menu, un gaspacho, un couscous du maraîcher et, en dessert, soit un melon soit du fromage blanc de Marie Richard, nappé d’un coulis de myrtilles venant de la « Fermes des bleuets » à Vaas. Les réservations des 150 repas étaient d’ores et déjà bouclées.
Nous avons découvert également sur le stand du domaine de Cézin, où officiait Amandine Fresneau, un « Easy cooler », un système de rafraichissement original destiné aux bouteilles lors de foires ou de séances de dégustation.
« Le Piano en vadrouille », un véritable piano, astucieusement dissimulé dans une caravane, attendait d’entrer en scène sous les doigts virtuoses d’Anne, de  Marie-Anne et de Mathieu pour une soirée valse-tango.
Excellente idée que la création de cette guinguette éphémère que tout le monde espère retrouver bientôt !
Sabine & Xavier Campion

Hashtags liés à cette page:

#Guinguette des vignerons de Marçon





Publié par: Sabine et Xavier Campion

Date de dernière modification de cette page: 13/08/2019


Commentaires sur cet article


Laisser un commentaire

Seules les personnes ayant un compte sur ce site, et connectées, peuvent laisser un message.
Cliquez sur le lien suivant pour vous inscrire sur ce site (gratuit), ou pour vous connecter si vous avez déjà effectué votre inscription: www.lemille-pattes.net/bo




Partager cette page






Le Mille Pattes, site d'actualité indépendant de la vallée du Loir

Le Mille Pattes, c'est plus de 13 400 visites par mois !

 

Recevez par mail nos nouvelles publications en créant un compte ici, c'est rapide et gratuit

 

Le Mille-Pattes, c'est aussi sur 

      

Cliquer ici pour la vidéo de présentation du nouveau site