« Chers lectrices et lecteurs du Mille-Pattes, aujourd’hui nous avons plus que besoin de votre soutien pour que l’aventure continue. Les dépenses en carburant pour nous déplacer pour recueillir vos témoignages, vous interviewer, valoriser vos lieux ou activités sont devenues trop importantes et la zone rouge a été atteinte. Pour éviter l’arrêt du Mille-Pattes nous avons besoin de votre don (déductible des impôts), même symbolique, même 2€ si vous ne pouvez pas plus, c’est la quantité de dons qui sauvera le Mille-Pattes. Cliquer ci-dessous sur le bouton "Donate" pour faire un don » (avec Paypal, ou une carte bancaire même sans avoir de compte Paypal)

Montoire : Première réunion du conseil de crèche à la Farandole

Article créé le 18/05/2022

La Communauté des Territoires vendômois a en charge quatre crèches, deux à Vendôme, une à Saint-Ouen et une à Montoire. Celles-ci sont gérées par la Direction « Petite Enfance » qui compte une cinquantaine d’agents. En 2021, l’ensemble des structures a accueilli 250 enfants pour 135 places d’accueil collectif dont quatre pour des enfants en situation de handicap. Par ailleurs, le relais petite enfance intercommunal (RPEI) est un lieu d’information dédié aux parents et aux assistantes maternelles. Il faut rappeler que 306 assistantes maternelles agréées sont réparties dans les 65 communes de la CATV et offrent 1165 places d’accueil pour les enfants de 0 à 6 ans.

Le Conseil communautaire, lors de sa réunion  du 15 novembre 2021, avait adopté le règlement de fonctionnement des  établissements d’accueil de jeunes enfants; celui-ci prévoyait la mise en place, dans chacun d’entre eux, d’un conseil de crèche afin de favoriser la participation des parents à la vie de l’établissement et de leur permettre d’exprimer leurs souhaits et leurs besoins. Il faut noter qu’aucune situation individuelle ne doit y être abordée et que la confidentialité des débats doit être respectée. Les conseils se réuniront deux fois par an.

 Le premier conseil de crèche a eu lieu à la Farandole, à Montoire, sous la présidence de Sam Ba, vice-président de la CATV, en charge notamment de la petite enfance. Y participaient également, Ingrid Chartiet Malécot,adjointe au maire de Montoire et présidente du syndicat scolaire,  Stéphanie Roux-Mulatier, directrice adjointe du service à la population de la CATV, Elisabeth Roiron directrice du service petite enfance , les personnels qui travaillent dans la structure autour de sa responsable, Sophie Binga, ainsi que trois représentantes des parents . La Farandole se présente comme une petite structure située à proximité des écoles. Son agrément lui permet d’accueillir 10 enfants  le matin, six le midi et huit l’après-midi. Actuellement une vingtaine de familles bénéficient de ses services à temps complet ou à temps partiel. La structure fonctionne cinq jours par semaine de 8h à 18h ; les couches et les repas sont fournis.

Sam Ba a ouvert la séance en se réjouissant de la bonne coopération avec la municipalité de Montoire et du partenariat qui a pu être établi avec elle et avec le syndicat scolaire dont la cuisine fournit les repas.  Un gros travail de réorganisation a été mené avec l’arrivée de la nouvelle directrice en 2021. La Farandole est passée de 98 jours et 6 468h d’ouverture en 2020 à 216 jours et 16 848h d’ouverture en 2021. En outre un plan de rénovation intérieur et extérieur d’un montant de 40 000€, a été prévu pour cet été. L’élu s’est félicité de la mise en place des conseils de crèche grâce auxquels les parents seront associés au fonctionnement de celle-ci, ce qui permettra aux services de mieux répondre à leurs attentes.

Sophie Binga a ensuite rappelé les grandes lignes du projet pédagogique de l’établissement qui se fonde sur l’observation, l’écoute, le libre choix, la bien traitance et la communication positive, le plaisir et la confiance en soi afin de créer une ambiance de sécurité affective permettant une socialisation sereine et l’acquisition progressive de l’autonomie.

Les représentantes des parents d’élèves ont été invitées à poser des questions et à exprimer leurs souhaits. Elles ont toutes souligné la qualité du travail accompli par l’équipe et ses retombées favorables sur les enfants. Parmi les évolutions proposées figurent l’agrandissement des locaux, l’augmentation du nombre d’accueil à la journée ainsi que l’organisation de sorties.

Stéphanie Roux-Mulatier a rappelé que la formation continue des personnels était importante ; Sam Ba a souligné que de nombreuses améliorations avaient pu être apportées à la structure depuis 2020.

Une boite à idées a permis aux parents qui le souhaitaient d’exprimer leurs désirs. Son dépouillement a permis de constater l’unanimité de leur satisfaction quant à l’action du personnel éducatif.

Elisabeth Roiron a annoncé la distribution d’un questionnaire de satisfaction aux familles dans les quatre crèches afin de mieux cerner les problèmes et les attentes des parents.

Sam Ba a clos la séance en insistant à nouveau sur l’intérêt de cette coopération entre les parents et la collectivité dont l’objectif est d’améliorer la qualité de l’accueil réservé aux plus jeunes dans les structures qui leur sont dédiées.

Sabine & Xavier Campion







Publié par: Sabine et Xavier Campion

Date de dernière modification de cette page: 18/05/2022


Commentaires sur cet article


Laisser un commentaire

Seules les personnes ayant un compte sur ce site, et connectées, peuvent laisser un message.
Cliquez sur le lien suivant pour vous inscrire sur ce site (gratuit), ou pour vous connecter si vous avez déjà effectué votre inscription: www.lemille-pattes.net/bo




Partager cette page






Le Mille Pattes, site d'actualité indépendant de la vallée du Loir

Le Mille Pattes, c'est plus de 13 400 visites par mois !

 

Recevez par mail nos nouvelles publications en créant un compte ici, c'est rapide et gratuit

 

Le Mille-Pattes, c'est aussi sur 

      

Cliquer ici pour la vidéo de présentation du nouveau site