« Chers lectrices et lecteurs du Mille-Pattes, aujourd’hui nous avons plus que besoin de votre soutien pour que l’aventure continue. Les dépenses en carburant pour nous déplacer pour recueillir vos témoignages, vous interviewer, valoriser vos lieux ou activités sont devenues trop importantes et la zone rouge a été atteinte. Pour éviter l’arrêt du Mille-Pattes nous avons besoin de votre don (déductible des impôts), même symbolique, même 2€ si vous ne pouvez pas plus, c’est la quantité de dons qui sauvera le Mille-Pattes. Cliquer ci-dessous sur le bouton "Donate" pour faire un don » (avec Paypal, ou une carte bancaire même sans avoir de compte Paypal)

Claire Foucher-Maupetit, présidente du Pays vendômois

Article créé le 15/09/2020

Le sénateur Pierre Fauchon aimait à faire le constat qu’en Vendômois, « si l’on s’affronte au moment des élections, l’on est néanmoins capable de travailler ensemble pour le territoire ». C’est de cette constatation qu’est née   l’idée de créer un syndicat mixte réunissant des délégués des communes, des établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) et des représentants du département.  Le syndicat mixte du Pays vendômois a été créé en 1996 par Paul Martinet qui en fut le premier président. Maurice Leroy lui a succédé en 2008, puis Isabelle Maincion qui l’a présidé pendant 11 ans.

Peu connu néanmoins du grand public, c’est à travers lui que transitent les fonds de la Région, de l’Europe et de l’Etat qui vont servir à financer des projets les communes et des communautés qui auront été sélectionnés. C’est dire l ‘importance de cette institution et son rôle de fer de lance pour l’avenir du territoire ;  considéré comme une « marmite à idées » parce que ses membres y discutent les projets les plus innovants ou les plus structurants du futur, il a à son actif, par exemple, le contrat local de santé ou encore le contrat de transition écologique. Le Pays a contribué à la réalisation d’équipement tels que la Maison de santé de Saint-Amand-Longpré, la médiathèque-ludothèque de Savigny, l’hostellerie de la Commanderie d’Arville ou encore la réhabilitation du cloître des Augustins à Montoire, etc.

Lundi 14 septembre, c’est au Minotaure que s’est déroulée l’élection du bureau du Syndicat, suite  au renouvellement des conseils municipaux. Le Comité syndical est actuellement composé de 100 délégués titulaires et 100 suppléants représentant les communes et de six délégués titulaires et six suppléants représentant les communauté de communes et d’agglomération et enfin de six délégués titulaires représentant le conseil départemental.

Sa présidente Isabelle Maincion n’ayant pas sollicité le renouvellement de son mandat, la seule candidate déclarée était Claire Foucher-Maupetit, maire de Selommes, conseillère départementale, 3ème vice-présidente des Territoires vendômois, en charge notamment de la politique de la santé. Originaire de Villemardy, la candidate s’est revendiquée comme appartenant au monde rural. « C’est une mission très lourde que de succéder aux trois présidents qu’a connu le syndicat.  Le Pays agit dans de nombreux secteurs : économie, tourisme, agriculture, culture, santé, etc. Je veux mettre la ruralité au cœur de nos préoccupations. L’équipe qui va m’entourer devra faire preuve de beaucoup d’idées et d’imagination pour que le Vendômois demeure un initiateur et un modèle de dynamisme ; Tout en étant novatrices les actions doivent demeurer simples pour être réalisables ; le Pays est là pour aider les élus à trouver des financements. »

Le doyen d’âge, Alain Sautereau (Saint-Martin-des-Bois), qui présidait la séance, a appelé à l’élection de la présidente qui a recueilli 94,68% des voix.

Claire Foucher-Maupetit a ensuite proposé la désignation d’un bureau de 24 membres, en fonction, notamment, de critères géographiques et démographiques. Conformément à sa demande, l’’assemblée a fixé le nombre de vice-présidents à sept et a élu : Alain Bourgeois (maire de Morée), Karine Gloanec-Maurin ( présidente de la Communauté des communes du Perche), Sandra Magnien-Tricot (conseillère municipale de Vendôme), Yves Rolland (maire de Saint-Rimay), Marylène Gouet (maire de Lisle), Michel Chartrain (maire de Lunay) et Marie-Claude Orosquette-Allegre (adj.de Saint-Marc-du-Cor)

Cinq conseillers départementaux siègeront également au bureau : Philippe Gouet (Vendôme), Philippe Mercier (Montoire), Monique Gibotteau (Vendôme), Florence Doucet (Perche) et Bernard Pillefer (Perche).

Quatorze autres membres vont finir de composer, par ailleurs, le bureau : Laurent Brillard (Vendôme), Catherine Thomas (Mondoubleau), Pierre Solon (Pezou), Bernard Bonhomme (Sougé), Claire Granger (Sasnières), Catherine Monnier (Droué), Bruno Barbier (Crucheray), Arnaud Tafilet (Montoire), Yves Boloeil (La Chapelle-Vicomtesse), Jean-Michel Chalon (Saint-Amand-Longpré) et enfin, François Gaullier (Choué).

Deux ensembles de délégations permettant le fonctionnement quotidien du syndicat et la mise en œuvre des actions du Pays vendômois ont été consenties, l’une au bureau, l’autre à la présidente . Enfin, le Comité a élu un délégué et un suppléant au Comité de programmation « Leader », Claire Foucher-Maupetit et Laurent Brillard. Une personnalité extérieure a été désignée, Isabelle Maincion.

Avant le clore la séance, Claire Foucher-Maupetit a rendu hommage à l’immense labeurl réalisé par Isabelle Maincion et son équipe, en particulier Sylvie Maino, qui travaille au quotidien sur des dossiers particulièrement complexes depuis 1996.

Il est revenu à Isabelle Maincion de clore les débats en soulignant la qualité du travail d’équipe qui a permis au Pays d’acquérir un dynamisme et une efficacité reconnus par tous. Un superbe bouquet de fleurs lui a été remis en témoignage de reconnaissance pour la tâche accomplie.

Sabine & Xavier Campion

 







Date de dernière modification de cette page: 15/09/2020


Commentaires sur cet article


Laisser un commentaire

Seules les personnes ayant un compte sur ce site, et connectées, peuvent laisser un message.
Cliquez sur le lien suivant pour vous inscrire sur ce site (gratuit), ou pour vous connecter si vous avez déjà effectué votre inscription: www.lemille-pattes.net/bo




Partager cette page






Le Mille Pattes, site d'actualité indépendant de la vallée du Loir

Le Mille Pattes, c'est plus de 13 400 visites par mois !

 

Recevez par mail nos nouvelles publications en créant un compte ici, c'est rapide et gratuit

 

Le Mille-Pattes, c'est aussi sur 

      

Cliquer ici pour la vidéo de présentation du nouveau site