« Chers lectrices et lecteurs du Mille-Pattes, aujourd’hui nous avons plus que besoin de votre soutien pour que l’aventure continue. Les dépenses en carburant pour nous déplacer pour recueillir vos témoignages, vous interviewer, valoriser vos lieux ou activités sont devenues trop importantes et la zone rouge a été atteinte. Pour éviter l’arrêt du Mille-Pattes nous avons besoin de votre don (déductible des impôts), même symbolique, même 2€ si vous ne pouvez pas plus, c’est la quantité de dons qui sauvera le Mille-Pattes. Cliquer ci-dessous sur le bouton "Donate" pour faire un don » (avec Paypal, ou une carte bancaire même sans avoir de compte Paypal)

Montoire veut défendre le civisme

Article créé le 14/09/2020

C’est dans une atmosphère détendue et chaleureuse que le conseil municipal de Montoire s’est réuni le 11 septembre  dans la salle des fêtes.  Les débats, dirigés avec brio, par le maire, Arnaud Tafilet ont commencé par l’approbation du procès-verbal de la  séance précédente et celle des décisions prises par l’exécutif.

Le conseil a ensuite désigné les 32 personnes (titulaires et suppléants) parmi lesquelles, le directeur départemental des Finances publiques choisira les membres de la commission des impôts directs.

Le directeur général des services ayant fait valoir ses droit à la retraite, le conseil a ouvert un poste de rédacteur principal de 2ème classe à temps complet, à partir du 1er octobre 2020 ; celui-ci  assumera les fonctions de responsable des affaires générales.

Fin 2018, la municipalité avait décidé de mettre en place le régime indemnitaire tenant compte des fonctions, des sujétions, de l’expertise et de l’engagement professionnel (RIFSEEP). Faute d’un texte de l’Etat, le régime n’était pas accessible à certains cadres ; cette disposition ayant été modifiée en février 2020, le conseil a décidé d’étendre le régime du RIPSEEP  aux agents du cadre d’emploi des techniciens.

Ingrid Chartier-Malécot, adjointe au maire, a défendu le projet d’adhésion de la commune à l’ « Association des Maires pour le civisme », expliquant que celle-ci a pour objet de fédérer tous ceux qui souhaitent défendre et porter de façon concrète les valeurs civiques sur leur territoire.

Concrètement, le passeport est un moyen proposé à tous les jeunes de CM1 et de CM2 de réaliser individuellement ou collectivement des actions dans des secteurs tels que le devoir de mémoire, le bien-vivre ensemble, le développement du lien intergénérationnel, la préservation de la nature, etc. Les actions validées seront inscrites sur le passeport. Les élèves des écoles Pasteur et Saint-Julien seront invités à travailler sur ce sujet dont le lancement aura lieu le 8 octobre.

Pierre Berneau-Merlet s’est interrogé sur la possibilité d’étendre ce programme à d’autres classes d’âge y compris les adultes.

Par ailleurs, Ingrid-Chartier-Malécot étudie la possibilité et l’intérêt de mettre en place un conseil municipal des jeunes ;  un contact a été pris à cet effet avec la commune de Naveil qui a une grande expérience en la matière.

Parmi les questions diverses figurait celle de la pérennité de la maison de soins où exercent une douzaine de praticiens ; le local doit en effet être  mis vente par l’hôpital. Le maire a souligné l’attachement de tous au maintien de la maison ; l’ARS a été saisie et Arnaud Tafilet suit attentivement le dossier.

Thiérry Sémat a ensuite évoqué les Journées européennes du Patrimoine qui se dérouleront les 19 et 20 septembre. A cette occasion, le jardin du cloître, dans lequel a été créé  un « jardin de simples » (plantes médicinales), sera ouvert ; la mairie et l’église de Saint-Quentin-les-Trôo accueilleront également des visiteurs ; enfin un bénévole de l’association « Hist’Orius » fera visiter le musée de la gare.

Le 27 septembre, le Comité départemental du patrimoine et de l’archéologie (CDPA41) va organiser des visites à Montoire et à Saint Quentin, à l’occasion de la publication de son 54ème ouvrage « Patrimoine dans votre commune » qui leur est consacré. Cet ouvrage , particulièrement riche, est l’un des plus volumineux qui ait été édité puisqu’il comprend 348 pages.  Il devrait être mis en vente prochainement à la Maison de la presse.

Pierre Berneau-Merlet s’est inquiété du devenir de l’ancienne église Saint-Oustrille et de celui de la chapelle de l’hôpital Moreau. Arnaud Tafilet a répondu que la municipalité était tout à fait conscience des problèmes. Il a rappelé que le Directeur départemental des Finances publiques estimait la capacité d’investissement de Montoire à 240 000€  et que, par conséquent, il allait falloir « faire beaucoup avec peu de moyens ». Des choix devront être opérés ; parmi les priorités figure le toit du gymnase Jules Ferry, sans oublier de nombreux travaux de voirie. A la demande de l’opposition, il a confirmé que deux audits allaient être réalisés, l’un en matière d’organisation, l’autre dans le domaine des finances. Il a précisé le coût de cette opération , nécessaire compte tenu de l’état financier de la commune et des investissements indispensables qui devront être entrepris ; la charge  des deux audits sera donc de 6 500 €.

Thiérry Sémat a fait ensuite un exposé sur le déroulé de la saison touristique. Le camping ouvert le 1er juillet et qui a fonctionné jusqu’à fin août, a enregistré  de relativement bons résultats : sur seulement deux mois, il a été réalisé la moitié d’une saison normale de six mois, fait d’autant plus remarquable que le Festival de Montoire était annulé. La présence d’un seul régisseur n’a pas permis, malheureusement, de prolonger l’ouverture jusque fin septembre alors qu’il y avait des demandes. Compte tenu du nombre de cyclotouristes présents dans la région, il sera nécessaire de développer des équipements susceptibles de les attirer et de les retenir.

Valérie Carnet s’est interrogé sur le sort du bâtiment de l’ancien théâtre du Silo. Le maire a rappelé qu’il s’agissait d’un bâtiment privé qui était en vente mais qui n’avait  pas  encore été vendu, semble-t-il.

Sabine & Xavier Campion

Hashtags liés à cette page:

#MOntoire-sur-Loir conseil municipal






Date de dernière modification de cette page: 14/09/2020


Commentaires sur cet article


Laisser un commentaire

Seules les personnes ayant un compte sur ce site, et connectées, peuvent laisser un message.
Cliquez sur le lien suivant pour vous inscrire sur ce site (gratuit), ou pour vous connecter si vous avez déjà effectué votre inscription: www.lemille-pattes.net/bo




Partager cette page






Le Mille Pattes, site d'actualité indépendant de la vallée du Loir

Le Mille Pattes, c'est plus de 13 400 visites par mois !

 

Recevez par mail nos nouvelles publications en créant un compte ici, c'est rapide et gratuit

 

Le Mille-Pattes, c'est aussi sur 

      

Cliquer ici pour la vidéo de présentation du nouveau site