Vendôme : Public nombreux pour le Forum des 50 ans et plus !

Publié par le 8 octobre 2018 Laissez vos commentaires

Samedi 6 octobre, le Minotaure ressemblait à une véritable ruche ; les visiteurs, accueillis par les élèves du lycée Saint-Joseph, pouvaient assister au lancement de la « Semaine Bleue » et parcourir les nombreux stands qui proposaient à l’intention des séniors des solutions pour l’équipement de la maison, la santé et le bien-être, les services à la personne, les actions de prévention et d’accompagnement au maintien de l’autonomie, les services aux entreprises, ceux de soutien à l’emploi et à la formation, les loisirs et la culture et enfin les différentes institutions publiques et privées.

Au titre des loisirs, Bob et Susie de la « Wish », connus pour leur participation aux visites de la Trinité, qui se distinguaient par leurs vêtements colorés, interviewaient avec humour, sous l’œil de la caméra de Flavien, tous ceux qui passaient à leur portée. Au fil de la visite, nous avons, d’autre part, rencontré, par exemple, la SARL Etienne Bouclet, métallier, un spécialiste de la sécurité dans la maison où il peut installer rampes, garde-corps ou encore motoriser portails et volets pour en faciliter la l’utilisation ; un peu plus loin, « Impressions 3 D Vendôme » présentait des exemples de son savoir-faire et des possibilités offertes par cette nouvelle technologie, allant de la fabrication de pièces détachées devenues introuvables, à celle de différentes prothèses. Ce secteur, souvent encore méconnu du grand public, ouvre d’immenses possibilités dans un avenir proche.

« La Maison bleue » , située avenue Maunoury à Blois, non loin du Conseil départemental, offre le témoignage d’un logement présentant des équipements et des solutions d’adaptation propres à résoudre tous les problèmes du maintien chez soi (bien-vivre malgré la perte d’autonomie). Signe des temps,  « Pôle emploi » avait son propre stand dans lequel il proposait du travail dans le secteur de l’aide à domicile, un domaine très porteur, qui avait également mobilisé le CODEVE, Le CIAS, le lycée Sainte-Cécile  et le Centre de formation professionnelle continue de Montoire.

« Handi’Chiens » se signalait à la fois par son stand et par ses ambassadeurs itinérants qui, escortés par leur animal, étaient parcouraient le salon en tous sens. A noter, que le centre de Vineuil est le seul en France à former des chiens d’accompagnement, capables de détecter l’arrivée de crises d’épilepsie, ce qui permet dans 40% des cas d’éviter celles-ci.

Pour sa part, « Optic 2000 » présentait un système révolutionnaire de lunettes destinées à éviter l’endormissement des conducteurs au volant.

La SEVe qui partageait un stand avec les Territoires vendômois et son comité des usagers présentait son action qui contribue au développement économique local ainsi que ses différents projets.

La présence de Monique Gibotteau, 1ère vice-présidente du Conseil départemental et de Jean-Paul Tapia, vice-président de la Communauté des Territoires vendômois en charge de l’économie témoignait de l’intérêt et de l’importance accordés à cet évènement.

La matinée s’est terminée par la remise des prix du concours départemental de la « Semaine Bleue ». Celui-ci récompense les meilleurs projets illustrant le thème de l’année « Pour une société respectueuse de la planète : ensemble agissons », mettant en valeur les actions intergénérationnelles et novatrices.

Huit prix ont été décernés, cette année ; parmi les gagnants, citons :

-le CIAS des Territoires vendômois pour la création du livret intitulé « Se souvenir, transmettre et partager les remèdes utilisés autrefois », recueil d’un savoir dont il faut assurer la pérennité (la « bobologie ») ;

– le lycée Sainte-Cécile de Montoire pour son atelier cuisine sur le thème « Cuisiner autrement avec les séniors du Vendômois » qui lui a valu un prix de 400 € versé par la MSA Berry-Touraine . En félicitant l’établissement, Monique Gibotteau a fait remarquer que celui-ci était un « fleuron du territoire ». La directrice, Madame Guillaumin a observé, pour sa part, « qu’il fallait mettre les jeunes en situation d’agir afin qu’ils évitent de confondre rêve et réalité et qu’ainsi ils répondent vraiment aux besoins du territoire. »

– l’EHPAD « La Clairière des Coutils » à Vendôme, qui a remporté le premier prix pour son  projet « Osons un pas vers l’éco-green avec les kokedamas et les murs vivants » privilégiant une culture verticale permettant de gagner de la place. Le chèque de  1 000€ a été remis par Monique Gibotteau au nom du Conseil départemental.

Citant André Gide, la conseillère départementale a eu le mot de la fin  « C’est un art de contempler ce que les ans nous apportent plutôt que ce dont ils nous privent. »

                                                                                       Sabine et Xavier Campion

 

Merci de partager cet article 🙂
Tags : ,

Classés dans :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.