Trôo Tourisme : des idées plein la tête !

Publié par le 19 février 2019 Laissez vos commentaires

L’assemblée générale de l’association « Trôo Tourisme » s’est tenue le 16 février à la mairie de Trôo. Le président, Alain Gatien, a rappelé que l’association avait dû faire face à des difficultés financières du fait de la suppression des « contrats aidés » ; pour remédier à celles-ci, les responsables ont multiplié les manifestations afin d’augmenter la fréquentation  et ainsi d’augmenter le niveau des recettes. La grotte pétrifiante a attiré 8 000 visiteurs qui ont apporté plus de 6 000€ de rentrées ; quant aux visites commentées, elles ont ont permis de recevoir environ 4 300€ ;  au total, entre les visites, les animations, les ventes et les subventions diverses, le montant des recettes s’est élevé à 27 171,00€, ce qui a contribué au financement du salaire et des charges sociales d’un poste à temps partiel. Seize évènements dont neuf nouveaux, ont été organisés en 2018 ; ils devraient être au moins aussi nombreux, cette année.

D’ores et déjà sont programmés « Trôo au féminin », les 9 et 10 mars, « La nuit des lumières », le 30, la rando gourmande, le salon des métiers d’art, l’après-midi des jeux anciens, « Halloween » etc.

Les visites guidées du village seront renouvelées par la création de nouveaux circuits à thème (cartes postales géantes, édifices religieux, visite de troglos etc…). L’association étudie la possibilité de créer un salon de la biodiversité, une fête du livre, de participer à la manifestation « Vigne Vin Rando » ; elle organisera, le premier samedi de juin, un concert « Rythme Blouses » dont les bénéfices seront versés à des associations s’occupant d’enfants hospitalisés.

« Trôo Tourisme » va animer, durant la saison, la « Cave du vigneron » où seront installés un musée d’outils ayant trait au travail de la vigne et du vin ainsi que des collections d’objets usuels anciens. Les visiteurs pourront également y trouver un point de restauration rapide. Cette animation nécessitera également le recrutement d’une personne dont la charge financière devrait être couverte –espèrent les responsables- par les bénéfices de cette nouvelle activité.

L’association se propose aussi de créer un « fil d’Ariane » au sol à travers le village ; chaque élément de celui-ci serait représenté par une lettre tirée d’un ver d’un poème de Ronsard, l’illustre voisin né à Couture-sur-Loir ; l’objectif est de guider les visiteurs à travers le dédale de la petite cité sans manquer aucun des principaux sites.

Parmi les projets figurent également des actions en direction des enfants des écoles.

Une assemblée générale extraordinaire a procédé à un toilettage des statuts. Lors du renouvellement du tiers sortant, Madeleine Villalta à laquelle on doit notamment le très réputé « Vide-atelier d’artistes », n’a pas souhaité se représenter cédant   la place à Aurélie Gattelet.

                                                                                                                     Sabine et Xavier Campion

 

Merci de partager cet article 🙂
Tags :

Classés dans :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.