Montoire : une balade sur la rivière avec Canoë sur Loir

Publié par le 5 août 2018 Laissez vos commentaires

« Canoë sur Loir » est une sympathique association montoirienne qui propose des balades sur la rivière entre Les Roches-l’Evêque et le Quartier Saint-Oustrille à Montoire.

Le départ

Lorsque des touristes ont envie de programmer une balade en canoë ou en kayak, pleine de fraîcheur, au cœur de sites patrimoniaux remarquables et de paysages bucoliques, il leur suffit de téléphoner à Dominique Quilleré, connu aussi dans le monde du cyclotourisme. Celui-ci se fait un plaisir de leur fournir le moyen de locomotion adéquat avec les accessoires indispensables tels que les pagaies, les gilets de sauvetage et même le bidon étanche destiné à recevoir les objets personnels et éventuellement le goûter des jeunes affamés. Nous avons suivi le parcours de trois touristes parisiens séduits par le charme du Vendômois.

Passage à Lavardin

Rendez-vous a été pris sur un parking rue de la Pointe, à proximité du restaurant-tabac des Roches-l’Evêque où un ancien ponton en bois permet l’embarquement. Les excursionnistes reçoivent alors d’ultimes instructions pour effectuer, dans les meilleures conditions, un parcours qui, en principe, ne présente aucun obstacle majeur : il suffit de suivre le cours de l’eau en se laissant porter par le courant, quitte à donner quelques  coups de pagaie pour éviter  herbes et bancs de sable et bien sûr ne pas atterrir  à l’improviste.

vers la piscine de Montoire

Après avoir franchi à pied, en portant leur embarcation, un petit barrage, nous tourisme se sont courageusement remis à l’eau en route d’abord vers Lavardin. Peu d’eau, beaucoup d’herbes et un courant assez fort caractérisent le passage près de l’antique pont gothique à proximité duquel on a une vue splendide sur les ruines encore imposantes de la forteresse détruite par Henri IV. Les voyageurs peuvent facilement aborder et visiter ce « plus beau village de France » où ils découvriront, outre le château, des maisons Renaissance et une remarquable église à fresques en même temps que l’ancien prieuré Saint-Genest, presque en face.

En quittant Lavardin, le courant devient moins fort  et une demi-heure après, les visiteurs arrivent à Montoire, à la hauteur de la piscine, où les attendent une famille complète de canards et une autre de cygnes blancs, gardiens ombrageux des lieux.

Les voyageurs traversent ensuite le vieux Quartier Saint-Oustrille, berceau  de Montoire, au pied de son château dont les murs majestueux dominent encore la ville.

La promenade touchant à sa fin, ils peuvent apercevoir le Prieuré Saint-Gilles, réputé pour ses peintures murales, qui fut l’un des bénéfices du célèbre poète, Pierre de Ronsard, né au manoir de La Possonnière, quelques kilomètres plus loin.

Au bout de la rue de l’abreuvoir, une pente douce permet de tirer le bateau au sec ; après que les visiteurs ont mis pied à terre, il leur reste  à appeler Dominique Quilleré qui vient récupérer son matériel et les ramener éventuellement  à leur point de départ.

Cette promenade a véritablement séduit nos canoéistes qui ont été d’autant plus sensibles au charme des sites traversées  que ce sont d’incorrigibles amoureux du patrimoine.

« Canoë sur Loir », Dominique Quilleré. T. 06 88 92 47 76

                                                                                            Sabine et Xavier Campion

Arrivée rue de l’abreuvoir

Merci de partager cet article 🙂
Tags : , ,

Classés dans :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.