Loir-en-Vallée : Zoé présentée au conseil municipal

Publié par le 14 septembre 2018 Laissez vos commentaires

Le conseil municipal de Loir-en-Vallée s’est réuni le 7 septembre  et a consacré deux vedettes.

La première d’entre elles est « Zoé », le véhicule électrique de couleur blanche acheté par la commune nouvelle qui, grâce aux diverses aides, est revenu à coût tout à fait acceptable et qui place Loir-en-Vallée dans une démarche de développement durable innovante pour une commune rurale de cette dimension. Zoé a été très entourée.

La seconde se nomme Marine Bertin et  suit des études de BTS en apprentissage. Recrutée par la commune pour créer une base de données relative à l’ensemble des bâtiments de la commune nouvelle et à leur consommation d’énergie, elle s’est également lancée dans un projet « tutoré » qui fait partie de son trajet  dont le thème est « le maintien et le développement des services de proximité ». Comme l’a fait remarquer, Galiène Cohu, le maire de Loir-en-Vallée, ce projet, s’il fait partie du parcours éducatif de Marine, présente également un intérêt réel pour la commune qui pourra utiliser les renseignements collectés et les conclusions qui en découlent.

Suite aux évènements climatiques de l’été, la commune devra établir un registre des personnes vulnérables,  étant entendu que peuvent être considérées comme vulnérables à leur demande, des personnes âgées ou non, souffrant ou non de pathologies , mais en principe isolées. Un référent communal devra être désigné.

Le tableau des effectifs a été présenté aux conseillers qui ont ainsi appris que Loir-en-Vallée employait 24 agents équivalents à 16,89 personnes travaillant à temps plein. La masse salariale serait de l’ordre de 600 000€.

Le conseil a également reçu une information très complète sur les travaux pour la mise en place du PLUI. Il a pu se rendre compte que, si sur certains points les priorités de l’Etat, de la Communauté Loir-Lucé-Bercé et de Loir-en-Vallée coïncidaient, sur d’autres, elles divergeaient ; certaines étant retenues au niveau local mais pas au niveau national : ainsi la sédentarisation des gens du voyage  d’intérêt national  n’a suscité aucune proposition au niveau local ; en sens inverse, l’accès aux services de proximité tels que les tabacs-presse et les bars-cafés jugé important au plan local ne l’est pas du tout au plan national.

Un concours de photos sera organisé pour les habitants au mois d’octobre ; il donnera lieu à une réunion publique le 25 octobre. Une exposition des œuvres retenues sera aussi mise en place.

Une étude sur l’aménagement des traversées de bourgs sur la départementale 305 sera confiée au CAUE.

Galiène Cohu a informé le conseil que le syndicat des producteurs de vins, présidé actuellement par Olivier Champion, recherchait un local de l’ordre de 70m2 comportant un bureau et une grande salle pour y installer ses activités ; il souhaite également se rapprocher des vignerons.

De son côté la Bibliothèque de Ruillé cherche à recruter un jeune (homme ou femme) dans le cadre du service civique pour l’aider à développer ses activités. Toujours dans lle domaine culturel, le bilan de la Biennale s’avère très positif : 4 500 visiteurs pour 60 œuvres exposées.

Galiène Cohu a proposé, enfin, de préparer pour le 11 novembre, une commémoration d’envergure, peut-être sur les traces de Louis Lahoreau, né à Lavenay d’un père natif de La Chapelle-Gaugain, qui a vécu et exercé sa profession de charron à Poncé ; il a épousé une Ruillacoise avant d’être mobilisé dans le cadre de la Grande Guerre. Cette manifestation pourrait être organisée avec le concours du Lycée Nazareth qui a déjà accompli un important travail de mémoire.

                                                                                                              Xavier Campion

Merci de partager cet article 🙂
Tags :

Classés dans :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.