Lavardin : Thierry Fleury candidat en 2020

Publié par le 28 janvier 2019 Laissez vos commentaires

De nombreux élus ont assisté aux vœux de Thierry Fleury, maire de Lavardin, commune appartenant au club très fermé des « Plus beaux villages de France ». Un diaporama réalisé par Jean-Paul Brillard a passé en revue les différents évènements ainsi que les réalisations de la municipalité en 2018 . Reprenant la parole, Thierry Fleury a évoqué les importants travaux de confortement sur le coteau de la Rote aux biques, précisant que l’aménagement du belvédère créé alors et le remplacement du garde-corps côté chemin de Salagnus seraient réalisés en 2019. Ces travaux auront pu être financés grâce à la dotation de solidarité rurale (DSR) accordée par le département.

Les travaux sur la partie supérieure du pont gothique sont reportés à 2020. Le maire a rappelé que les « Amis de lavardin » avaient fait un don de 12 000€ à la commune afin de réaliser l’éclairage du pont. Il a souligné que depuis 2014, le montant des travaux s’était élevé à 205 769 €.

Après que le Fonds de prévention des risques naturels majeurs eut accordé une subvention de 109 418 € pour le confortement du coteau et qu’une autre ait été demandée au titre de la DSR, les travaux du coteau devraient prendre fin en 2020 (montant global du chantier : 388 200 €). La fin de ces travaux   permettra de reprendre la restauration de l’église et celle du château. En ce qui concerne l’église, une demande de subvention a été déposée auprès de la DRAC ‘Direction régionale des affaires culturelles) pour la restauration  totale du bas-côté sud ; Le chantier prendra trois ans à partir de 2020. Les dossiers concernant la mise en sécurité du château vont être relancés.

Le printemps 2019 verra l’ouverture du « Bistro resto Chez Arti » qui se propose de « mêler l’art et la cuisine dans une ambiance chaleureuse et conviviale ».

Thierry Fleury a ensuite salué le départ en retraite de Sophie Rillié-Quilleré, en poste depuis 1993, et accueilli son successeur, Sandrine Loiselle.

Après avoir rendu un hommage appuyé à Maurice Leroy, toujours présent pour Lavardin,le maire a annoncé que, contrairement à ce qu’il avait toujours dit, il se représenterait en 2020 parce que l’avenir des petites communes est de plus en plus incertain même si  Lavardin possède une identité forte qui le classe dans les sites touristiques majeurs du Vendômois. Le village a une image positive à défendre ; c’est pourquoi Thierry Fleury a invité les personnes désireuses de s’investir dans la vie communale à le rejoindre.

                                                                                                 Xavier Campion

Merci de partager cet article 🙂
Tags : ,

Classés dans :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.