La Chartre : quel avenir pour la Fête du sport ?

Publié par le 7 février 2019 Laissez vos commentaires

La dernière assemblée générale de l’Association « Sports animation val du Loir »  (SAVL) s’est tenue à Marçon, le 29 janvier. Les intempéries n’avaient pas permis à tous les membres d’être présents. Muriel Pierson, présidente par intérim a ouvert la séance. Après avoir dressé un bilan assez mitigé de la Fête du sport 2018 (FDS), Muriel a souligné la nécessité de redynamiser la manifestation et d’essayer de motiver les clubs.

En 2019, la FDS devrait se dérouler plus tardivement, le 15 ou le 22 septembre. Stéphane Joalland a suggéré qu’il serait intéressant d’obtenir un label « Fête du sport », cette manifestation nationale lancée l’année dernière, par Laura Flessel, alors la ministre concernée, qui va se tenir chaque année le 3ème week-end de septembre . Grâce au label, la Fête pourrait bénéficier d’une meilleure couverture médiatique ; il convient toutefois de se renseigner au préalable sur l’existence éventuelle d’un engagement financier.

Muriel Pierson ne souhaitant pas poursuivre son mandat, Tony Ladurée s’est à nouveau présenté pour assurer la présidence ; il a en effet voulu éviter que l’association ne soit mise en sommeil ce qui conduirait à la disparition de la FDS. « Il nous reste si peu de choses sur notre ancien canton, que la disparition de cette fête ne devait pas avoir lieu…J’ai un engagement sans faille pour le sport, pour l’acte bénévole et pour cela, je vais reprendre la présidence pour une 14ème année ».

Le nouveau bureau est composé notamment de Tony Ladurée (président), d’Angélique Morisson (vice-présidente), de Muriel Pierson (trésorière) et de Stéphane Joalland (secrétaire).

                                                                                              S.C

Merci de partager cet article 🙂
Tags :

Classés dans :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.